Proposer l’alternative des voitures électriques grâce à des incitants!

J’ai interrogé la ministre de la mobilité ce vendredi concernant les incitants en faveur des voitures électriques.

Elke Van Den Brandt, comme Alain Maron, se disent favorables à la mise en place des conditions pour le développement de voitures électriques. 

Pourtant l’installation de bornes de recharge, aujourd’hui au nombre de 17 au lieu des 100 annoncées, est à l’an traîne. Les deux ministres réaffirment leur opposition à la voiture.

L’offre de son côté avance, comme en témoigne la quinzaine de nouveaux modèles qui seront présentés au Salon de l’auto s’ouvrant ce vendredi.  

Le gouvernement bruxellois programme le bannissement du diesel en 2030 et de l’essence en 2035. C’est demain. L’encouragement aujourd’hui des alternatives est donc crucial.

C’est pourquoi j’ai insisté des incitants à la disposition du gouvernement : qu’en est-il d’une prime à l’acquisition, d’une adaptation de la prime Bruxell’Air, d’incitants à travers l’espace taxes de circulation et de mise en circulation, du soutien aux entreprises..?

On ne peut interdire une solution de mobilité sans alternatives viables. Chaque citoyen doit pouvoir rester libre dans le choix de sa mobilité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s