Pose de la Première Pierre à la Crèche Wittouck

Mesdames, Messieurs,

Ce fut un plaisir pour moi d’inaugurer avec vous un chantier à profonde finalité sociale, et plus spécialement familiale.

Vouloir dynamiser l’habitat resterait un vœu pieux s’il n’y avait pas une prise de conscience des évolutions profondes de la société. Amplifier la capacité d’accueil de la petite enfance, c’est répondre à la croissance démographique dans nos quartiers. C’est aussi permettre à plus de foyers, et plus de femmes, d’accomplir plus librement leur vie active.

La crèche Wittouck s’inscrit dans le programme du Contrat de Quartier durable  BOCKSTAEL dans lequel la Ville de Bruxelles, mais aussi la Région de Bruxelles-Capitale et d’autres partenaires investiront près de 45 Millions d’euros en vue de la revitalisation du quartier. Inscrit dans le programme du dossier de base en 2013, ce projet aura mobilisé cinquante mois d’études pour arriver enfin en phase d’exécution.

La crèche était, au départ, prévue avec une capacité d’accueil de 42 places, mais la Ville, particulièrement attentive aux nécessités du quartier BOCKSTAEL, a consenti un investissement complémentaire pour pouvoir passer à 60 places !

Ce sera une des plus grandes crèches construites ces dernières années par la Ville de Bruxelles, dans le cadre et dans la dynamique d’un contrat de quartier. Elle représente des travaux d’un montant total de 3.200.000 euros dont 800.000 euros subsidiés par la Région, et le solde, soit 2.400.000 euros à charge de la Ville.

Je tiens à souligner la part immense des architectes, le Bureau BLONDEL, et des bureaux d’études qui ont conçu un projet de très grande qualité, tirant parti des spécificités de la parcelle, tout en longueur, et concevant un aménagement intérieur très ingénieux. Ils avaient à prendre en compte les normes environnementales, bien entendu, mais aussi un cahier des charges rigoureux et particulièrement exigeant. Il n’est pas non plus superflu de dire que les budgets impartis ont été respectés, et ce tant depuis les avant-projets que jusqu’à l’attribution des travaux.

La durée du chantier est de 240 jours ouvrables, et nous pouvons raisonnablement tabler sur la rentrée de septembre 2019 pour voir cette crèche opérationnelle et remplissant la tâche délicate et combien essentielle d’accueillir et prendre soin d‘une soixantaine d’enfants du quartier.

D’autres équipements de proximité verront également le jour d’ici 2020 dans le quartier et notamment : un pôle dédié aux sports et à la jeunesse, une ludothèque, un espace pour l’emploi, des locaux polyvalents et d’accueil pour le secteur associatif ainsi qu’une rénovation de l’ancienne gare… De nouveaux logements seront construits, certains espaces publics seront réaménagés, et une attention toute particulière sera apportée à la création d’espaces verts.

Mesdames, Messieurs,

Un contrat de quartier, c’est de la rénovation urbaine mais c’est surtout l’amélioration de la qualité de vie des habitants, en partenariat avec les habitants. C’est donc une joie immense de participer à la pose de la première pierre de cette crèche, à qui je souhaite, comme à tous les enfants qui vont la fréquenter, un avenir fructueux.

 Clémentine Barzin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s