« Oeuvrer ensemble à la diffusion de nos valeurs »

Suite aux attentats de Paris, aux tentatives en Belgique, le Conseil communal de la Ville de Bruxelles a ouvert le débat, en sa séance du 26 janvier, sur la consolidation de notre vivre ensemble, à travers l’enseignement comme à travers d’autres secteurs. J’ai eu l’occasion d’intervenir pour le groupe MR sur ces questions qui me tiennent à coeur dans notre grande Ville-Capitale. Voici le texte de mon intervention.

valeurs

 

*****

Conseil communal du 26 janvier 2015

Intervention du groupe MR à la Ville de Bruxelles

Action communale commune pour la mise en avant des libertés individuelles et du vivre ensemble

Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les Echevins,

Chers Collègues,

Suite aux faits de Paris, nous voudrions, pour le groupe MR, revenir sur les enseignements que nous a livrés cette triste et effroyable actualité.

Lors des attentats en France des 7, 8 et 9 janvier derniers, des journalistes ont été tués parce qu’ils faisaient usage de leur liberté d’expression, des policiers ont été tués parce qu’ils représentaient l’Etat et des juifs ont été tués parce qu’ils étaient juifs.

Le 24 mai 2014, à Bruxelles, un jihadiste avait attaqué le Musée juif pour tuer quatre personnes.

A Verviers, ce 15 janvier, a été déjoué un attentat qui ciblait manifestement la police.

Nos autorités publiques, belges, françaises, européennes, ont pris la mesure de ce phénomène des combattants étrangers du jihad, des risques concernant leur retour, et ont réagi par des mesures de sécurité, ont intensifié la lutte contre le terrorisme.

Les citoyens ont marqué un sursaut : ils sont descendus dans la rue, ont diffusé des milliers de messages sur les réseaux sociaux, pour défendre nos valeurs démocratiques et notre cohésion sociale.

Ces attentats ou tentatives d’attentats, la radicalisation menant au jihadisme, nous ont tous interrogés sur notre vivre ensemble:
Comment se fait-il que des personnes qui sont nées au cœur de nos valeurs de libertés individuelles, telles que la liberté d’expression, veuillent tuer parce que l’on en fait usage ?  Comment se fait-il que l’on mette en cause la liberté de critiquer une croyance ?Comment se fait-il que des personnes nées au cœur de nos valeurs démocratiques en arrivent à vouloir tuer et à vouloir tuer les représentants de ce système démocratique ?Comment se fait-il que des personnes nées au cœur de nos valeurs de tolérance, de liberté des religions, de lutte contre le racisme, veuillent tuer d’autres personnes pour leur identité, pour leur religion ?

L’on souligne à raison que ce phénomène des combattants étrangers concerne une minorité d’individus, environ 300 pour la Belgique, avec une psychologie individuelle spécifique. Ces personnes radicalisées sont responsables de leurs choix, de leurs messages de haine et de leurs actes. Pour qu’une idéologie terroriste rencontre ce terreau individuel, il a aussi sans doute fallu un manque de repères, des frustrations, des blessures. Certains ont profité d’une fragilité, qui pourrait concerner d’autres de nos concitoyens bruxellois.

Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les Echevins, nous voudrions aujourd’hui ouvrir le débat, calme et à l’écoute, de la mise en avant de nos valeurs pour consolider notre vivre ensemble, si cher, si indispensable à notre grande Ville-Capitale.

Pouvons-nous œuvrer ensemble, et je dirais tous partis confondus, à la diffusion de valeurs de séparation des églises et de l’Etat, pour réaffirmer- et parfois, rendons-nous à l’évidence, réexpliquer – que la règle civile est la seule qui prévaut pour notre société ; à la diffusion de valeurs de libertés individuelles, qui sont celles à même d’émanciper les citoyens ; à la diffusion de valeurs de tolérance, qui permettent la coexistence de tous quelles que soient les convictions personnelles ? Pourrions-nous également, ensemble, renforcer nos valeurs d’égalité des chances à travers la lutte contre le racisme et la discrimination, car renforcer l’application de nos valeurs, c’est renforcer nos valeurs.

Concrètement, à travers l’enseignement, pouvons-nous anticiper septembre 2016 et proposer aux élèves des écoles bruxelloises une heure de rencontre sur le thème de la citoyenneté et de la philosophie des religions?

A travers la participation, pouvons-nous envisager des rencontres entre différentes catégories de populations, entre différentes confessions et orientations philosophiques ? Pouvons-nous organiser des soirées à but pédagogique ? Les multiples interprétations de l’actualité nous montrent en effet l’importance de discours pédagogiques pas uniquement à l’école mais peut-être, aussi, dans nos quartiers.

A travers la formation et l’emploi, pouvons-nous rappeler nos valeurs d’émancipation et de lutte contre la discrimination ?

Enfin, Monsieur le Bourgmestre, à travers tous nos services et fonctionnaires, nos différents supports, y compris internet, à travers aussi nos agents de première ligne comme BRAVVO, pouvons-nous diffuser nos valeurs de neutralité, de libertés individuelles et de tolérance ?

Que répondent aujourd’hui nos premiers ambassadeurs à la question « peut-on critiquer une croyance en Belgique? » Que répondent-ils à la théorie conspirationniste ? Que répondent-ils lorsqu’apparaissent des questions internationales sensibles ? Que répondent-ils aux amalgames, aux peurs, aux remarques racistes, contre les uns, contre les autres ?

Pourquoi pas, à tous niveaux d’intervention et en respectant une certaine autonomie, une formation ? Une charte rassemblant des éléments de réponse ?

Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les Echevins, en plus des politiques menées actuellement, dont je reconnais le mérite et que je salue, nous pensons qu’une action communale commune insistant sur les messages à diffuser, par la Ville de Bruxelles aux Bruxellois, contribuerait à consolider notre vivre ensemble.

Nous sommes dès lors à votre disposition pour toute initiative ou réflexion durable dans ce cadre.

Je vous remercie pour votre attention.

Clémentine Barzin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s