« Bruxelles, 7 à vous! » Je suis 7ème sur la liste MR pour Bruxelles à la Chambre

aff cdp.jpgA l’occasion des élections du 25 mai prochain, je suis 7ème sur la liste de la Chambre menée par Didier Reynders pour les 19 communes de Bruxelles et les 6 à facilités de la périphérie.

Conseillère communale à la Ville de Bruxelles depuis 2012, cette place « porte-bonheur » est une chance pour moi de défendre les enjeux bruxellois à l’échelon fédéral.

Issue du coeur de Bruxelles, l’emploi, le vivre ensemble et la jeunesse sont mes priorités.

Je fais équipe avec deux autres candidats, l’actuelle Présidente des Jeunes MR Lora Nivesse (3ème suppléante) et l’ancien, Gautier Calomne (2ème suppléant), aussi Chef de groupe au Conseil communal d’Ixelles. Ensemble, nous sillonnons Bruxelles et sa périphérie!

Retrouvez dès à présent toutes nos actions sur www.coupdepouce2014.be.

Je vous remercie d’avance, nous vous remercions d’avance, pour votre indispensable coup de pouce 😉

Mes 3 priorités pour Bruxelles si, grâce à votre soutien, je suis Députée :

Relance de l’activité et création d’emplois

L’économie bruxelloise est constituée d’un tissu de 112.000 petites ou moyennes entreprises. Stimuler leur activité, c’est les aider à sortir de la crise et c’est déployer Bruxelles. C’est aussi stimuler la création d’emplois, dans des secteurs très variés.

=> Il faut amplifier ce qui a été fait par le dernier Gouvernement fédéral et supprimer totalement les charges, jusqu’au salaire moyen, sur les 3 premiers emplois d’une petite ou moyenne entreprise.

Accès à l’emploi

Enjeu numéro 1, l’emploi est très fortement lié à la qualification, qui doit être relevée à travers la qualité de l’enseignement et la formation. Ensuite, l’espoir du jeune qui sort des études doit être l’emploi et non le chômage. Et quand on veut travailler, on ne peut pas se voir refuser un contrat parce que l’on n’a pas presté une certaine durée au chômage !

=> il faut rationaliser les plans d’embauche et supprimer l’obligation de devoir démontrer des délais de chômage minimaux pour bénéficier d’aides à l’emploi.

Vivre ensemble

Bruxelles est riche de quartiers très diversifiés, avec une mixité croissante. Pour favoriser la cohésion sociale et l’ouverture aux autres, nous voulons un cours commun de philosophie et d’histoire comparée des religions à l’école. Pour que chacun puisse vivre selon ses choix personnels, nous réaffirmons la non-immixtion du religieux dans les structures publiques, l’égalité entre les hommes et les femmes. Nous voulons aussi qu’il puisse vraiment s’émanciper, notamment par le travail : la lutte contre la discrimination doit être totale.

=> il faut incriminer plus sévèrement, en plus des incriminations déjà existantes, l’incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination notamment sur la base de l’origine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s